Comment mettre en place la cooptation pour le recrutement ?

Search
Generic filters
Filtrer par catégories
Conseils recrutement
E-books
Livres blancs
Success Stories
Gestion des candidatures
Marque employeur
Nouveautés RH
Site carrière
Webinars

Découvrez comment recruter par cooptation

Avez-vous déjà pensé à la cooptation pour le recrutement ? D’après l’agence d’intérim en ligne QAPA, 89% des recruteurs déclarent pratiquer le recrutement par cooptation, mais seulement 32% des salariés ont déjà été cooptés. Si cette méthode de recrutement reste une exception, elle a le vent en poupe !Partenaire officiel de Keycoopt, leader français de la recommandation de talents, Beetween vous explique comment recruter par cooptation !

Sommaire

Cooptation : définition selon Keycoopt

La cooptation, ou « recrutement participatif« , est une méthode de recrutement basée sur la recommandation d’employés. D’après notre partenaire Keycoopt, la cooptation repose avant tout sur l’entretien et l’activation d’un réseau, qu’il soit personnel ou professionnel afin d’obtenir des recommandations soutenant une candidature.

La cooptation, comment ça marche ?

La cooptation, pour un recrutement interne ou externe, fonctionne très simplement. Concrètement, pour qu’un candidat soit coopté, il doit être recommandé par un ou plusieurs collaborateurs de l’entreprise dans laquelle il souhaite évoluer auprès des recruteurs.

Exemple de cooptation :Marc est assistant commercial dans l’entreprise X. Il a eu vent que sa société recherche un développeur web. Ça tombe bien, son ancien collègue Pierrick, connu lors d’une expérience professionnelle précédente, est un excellent développeur, et ouvert aux opportunités de surcroît ! Marc va donc recommander Pierrick auprès du service de ressources humaines de son entreprise X.

Le recrutement par cooptation : avantages et inconvénients

Même si vous n’avez pas (encore) mis en place de véritable stratégie de cooptation RH, vous le pratiquez certainement sans en avoir conscience. Vous avez certainement déjà recruté des profils suite à la recommandation d’un ami ou d’un collaborateur… Mais ce collaborateur a-t-il été récompensé pour sa participation au recrutement d’un nouveau talent ? En effet, créer des process structurés pour faire de la cooptation un outil de recrutement efficace et performant vous permettra d’agir sur de nombreux aspects de votre stratégie de recrutement globale.

Avantages de la cooptation pour le recrutement

Si la cooptation a un avantage non-négligeable, c’est bien la qualité des recrutements. En effet, les collaborateurs sont particulièrement bien placés pour comprendre les besoins de recrutement de l’entreprise, et donc déterminer quels profils répondent le mieux à ces besoins. Le recrutement participatif a donc plusieurs impacts sur la qualité des recrutements.

Un vivier de candidats plus qualifié

Non seulement vos collaborateurs comprennent vos besoins en recrutement, mais ils connaissent aussi parfaitement la culture d’entreprise, le niveau d’exigence, etc. Ils peuvent donc présenter des candidats qui correspondent non seulement à vos critères de compétences (les fameuses hard skills), mais aussi à vos critères de savoir-être (les non-moins fameux soft skills !).

Un taux de turnover réduit

Il est communément admis que les candidats cooptés restent plus longtemps dans l’entreprise, réduisant de ce fait le taux de turnover. Pourquoi ? La raison est très simple et nous l’avons en partie expliquée dans le point précédent ! Certes, les coopteurs s’assurent de recommander des profils en adéquation avec vos besoins. Mais ils s’assurent aussi de recommander un métier, des missions et une entreprise qui sont en adéquation avec les aspirations professionnelles de la personne cooptée ! Généralement, la cooptation constitue donc ce que les anglophones appellent une « win-win situation » pour toutes les parties prenantes : l’entreprise recrute un collaborateur qualifié, la personne cooptée est embauchée pour un poste qui lui correspond, et le coopteur reçoit une récompense pour sa participation, le plus souvent sous la forme d’une prime de cooptation.

Un accès facilité aux candidats passifs

Les talents passifs représentent un vivier de candidats extrêmement qualifiés… mais difficile à atteindre. Ces profils ne sont pas en recherche active d’un emploi, étant le plus souvent déjà en poste. Ils se manifestent moins, et sont donc moins visibles. Toutefois, si l’on reprend l’exemple de cooptation cité précédemment avec Marc et Pierrick, on comprend rapidement l’intérêt de faire appel aux réseaux des collaborateurs ! Si vous recherchez un développeur web, demandez donc à vos propres développeurs de relayer l’offre auprès de leurs réseaux, qui contiennent forcément des profils de développeurs qualifiés ! Profils que vous n’auriez peut-être pas pu atteindre sans vos collègues…

Des processus de recrutement plus rapides

De façon très logique, les impacts de la cooptation cités précédemment vont permettre de raccourcir vos processus de recrutement. En fonction du nombre de recommandations que vous recevez, vous n’aurez plus besoin de passer par l’étape diffusion de l’offre d’emploi sur de multiples jobboards. Les profils étant normalement qualifiés, la phase de présélection des candidats sera aussi considérablement facilitée.

Des recrutements plus économiques

Si vous gagnez du temps, vous gagnez de l’argent ! Plus concrètement, si vous éliminez les étapes de diffusion de l’offre d’emploi et de pré-sélection, vous économisez votre budget de multidiffusion, et vous gagnez du temps-homme que vous pouvez consacrer à la gestion de la relation-candidat.

Une marque employeur consolidée et animée

En plaçant vos collaborateurs au centre de votre stratégie de recrutement, vous reconnaissez leur expertise. Ainsi valorisés et reconnus, ils se sentiront plus acteurs de la vie de l’entreprise, et deviendront de véritables ambassadeurs de marque. Acteurs de la vie de l’entreprise, de sa croissance, mais aussi de son attractivité !

Inconvénients du recrutement par cooptation

Si la cooptation pour un emploi offre de nombreux avantages aux recruteurs comme aux candidats, elle n’est pas exempte de failles.

La qualité du recrutement dépend de la qualité des réseaux de collaborateurs

Pour reprendre l’exemple du poste de développeur web, tous les développeurs web ne cultivent pas un réseau dédié à cette activité… Si votre entreprise ne compte que deux développeurs web qui n’entretiennent pas leurs réseaux professionnels, la cooptation pour ce poste sera plus complexe.

Les problèmes de confiance

C’est l’évidence même, la définition de la cooptation en recrutement repose sur la confiance ! Dans les points précédents, nous sommes partis du postulat que les collaborateurs recommandent des profils sur la base de critères professionnels : compétences, savoir-être, capacité d’adaptation à la culture d’entreprise, etc. Mais de nombreux professionnels RH craignent que les collaborateurs ne tentent de « pistonner » des profils davantage sur la base de critères personnels. C’est oublier toutefois que dans le cadre d’une stratégie de cooptation, le recruteur a encore toute sa place : il lui revient toujours d’effectuer des entretiens d’embauche pour vérifier l’adéquation entre les aspirations/capacités du candidat et les besoins/exigences de l’entreprise.

Mise en place de votre plateforme de cooptation : Keycoopt

Nous avons défini la cooptation en recrutement, et analysé ses avantages et inconvénients. A présent, penchons-nous sur la mise en place de votre stratégie de cooptation. Nous vous le présentions en introduction, notre partenaire Keycoopt propose une plateforme de cooptation digitale : Keycoopt System.

recommandation en entreprise - chiffres apec- keycoopt

Cet outil permet aux entreprises d’animer leur propre programme de cooptation et de booster la mobilité interne. Concrètement, c’est un logiciel qui permet :

Aux candidats :

  • De recommander des personnes de leurs réseaux.
  • De postuler aux offres d’emploi en interne.
  • De partager les offres d’emploi à leurs réseaux.

Aux recruteurs :

  • D’intégrer les recommandations dans le processus de recrutement.
  • D’animer le programme de cooptation, notamment en interne grâce à des jeux concours et autres formats ludiques.

Intégrez Keycoopt à votre logiciel de recrutement Beetween

Grâce à notre partenariat, nous avons la possibilité d’intégrer Keycoopt System au sein de l’interface de notre logiciel ATS Beetween. Depuis une seule et même plateforme, vous pouvez ainsi gérer l’ensemble de votre processus de recrutement !Cela se présente très simplement : lorsque vous sélectionnez les jobboards sur lesquels vous souhaitez multidiffuser une offre d’emploi, vous pouvez choisir votre programme de cooptation Keycoopt qui apparaît sous forme de bouton, à l’instar des autres jobboards.

Vous souhaitez profiter de cette fonctionnalité sur votre compte Beetween ? Contactez votre conseiller Beetween qui se chargera de gérer la mise en place de votre nouvelle interface. Et si vous n’êtes pas client Beetween, n’hésitez pas à contacter nos experts RH pour en savoir plus sur les fonctionnalités de notre logiciel de recrutement !

Pour continuer la lecture

Vous souhaitez digitaliser vos recrutements ?

Demandez une démonstration !